Étiquette : emploi

Entretien d’embauche : les 6 conseils infaillibles pour le réussir

Comment réussir son entretien d’embauche en 6 étapes
Votre profil a été retenu par un employeur à la suite de votre candidature spontanée et vous avez d’ores et déjà obtenu un entretien de recrutement ? Félicitations, votre CV et votre lettre de motivation ont probablement attiré l’attention sur vos points forts et le recruteur pense que ceux-ci seraient adaptés au poste qu’il propose.Vous devrez le convaincre totalement et tout mettre en œuvre pour réussir votre entretien d’embauche.

Souvent appréhendé à cause du stress qu’il génère, cet exercice comporte cependant quelques règles qui, bien maîtrisées,
vous ouvrent facilement les portes du succès. Vous trouverez sur cette page les astuces de nos experts
afin de vous rassurer et de vous fournir tous les éléments essentiels pour faire bonne impression lors d’un entretien de recrutement.

Planifier à l’avance votre trajet
L’entretien de recrutement est une situation dans laquelle on a toutes les raisons d’être angoissé.
Pour ne pas perdre ses moyens à cause du stress, mieux vaut se préparer à l’avance,
par exemple en examinant minutieusement les étapes de votre trajet pour vous rendre à l’entretien.
Prenez quelques instants pour planifier les détails de votre itinéraire et n’oubliez pas de prévoir
une dizaine de minutes d’avance afin de pallier les éventuels retards de transport
qui pourraient nuire à la réussite de votre entretien d’embauche.

Se renseigner sur l’entreprise
N’oubliez pas de vous informer suffisamment sur l’entreprise dans laquelle vous désirez exercer.
Si Internet offre un accès facile à ce genre de renseignements, ne négligez cependant pas
les autres sources d’informations qui sont à votre disposition, comme la presse, les analyses d’expert,
les interviews et les témoignages des acteurs de la société… Soyez au point sur votre sujet,
vous pouvez même vous aider de fiches mnémotechniques pour retenir les points importants:

Organigramme
valeurs de la société
clients principaux
dernières actualités
Cela vous aidera à vous sentir plus sûr de vous
et donnera une image positive de candidat motivé au regard du recruteur.

Préparer les questions de l’entretien
Certaines questions sont classiques et souvent employées lors d’un entretien de recrutement :

« Pouvez-vous me parler de vous ? »
« Quels sont vos défauts et vos qualités ? »
« Qu’êtes-vous en mesure d’apporter à notre entreprise ? »
« Comment envisagez-vous ce poste ? »
De façon générale, un entretien est toujours plus ou moins structuré de la même façon ;
les entreprises ne bousculent pas tellement les codes de l’embauche.
On peut donc se figurer à l’avance les questions qui risquent d’être posées
et y préparer des réponses pour ne pas être pris au dépourvu.
Cela vous permettra de mieux gérer le stress de l’entretien,
et ainsi mieux réagir aux éventuels pièges et questions déstabilisantes.
Si l’un de vos proches est disponible pour vous entraîner à réussir votre entretien d’embauche,
vous gagnerez davantage en assurance.

Soigner son apparence
Votre apparence devra probablement être adaptée en fonction du secteur dans lequel vous désirez acquérir un poste.
En conséquence, il n’y a pas réellement de tenue type à adopter lors de l’entretien de recrutement.
L’important est de se diriger vers des vêtements sobres et passe-partout, de couleurs classiques et,
bien entendu, la tenue doit être propre et parfaitement repassée.

Mettre en avant ses points forts
Il est aussi préférable de savoir cibler les attentes du recruteur quant au poste que vous convoitez.
Vous devez donc parfaitement connaître votre parcours et les compétences demandées afin de pouvoir représenter
un candidat adapté aux yeux de l’employeur lors de votre entretien de recrutement.
Pour vous rendre plus crédible, n’hésitez pas à exemplifier vos propos
par des chiffres et des réalisations concrètes lors de vos diverses expériences.

Relancer le recruteur
Votre entretien est désormais passé et vous pensez vous en être bien sorti ?
N’hésitez pas à écrire au recruteur après un entretien et à le relancer afin de lui signifier à nouveau que vous êtes intéressé et extrêmement motivé.

Quelles sont les questions d’entretien d’embauche les plus courantes ?

S’il n’existe pas de format prédéterminé que tout entretien d’embauche doit respecter,
certaines questions sont très populaires auprès des recruteurs.
Voici une liste des questions les plus courantes et un guide du genre de réponse que votre interrogateur aimerait entendre.

1. Parlez-moi de vous
C’est généralement la première question et, comme les premières impressions sont essentielles,
l’une des plus importantes. Tâchez de ne pas dépasser les cinq minutes de parole en commençant
par un aperçu de votre diplôme le plus élevé et en passant en revue les postes
que vous avez occupés jusqu’à présent dans votre carrière.
Vous pouvez suivre la même structure que votre CV en donnant des exemples de vos accomplissements
et des compétences que vous avez acquises en cours de route. N’entrez pas trop dans les détails.
Votre interrogateur prendra probablement des notes et vous demandera d’approfondir certains sujets
s’il souhaite obtenir davantage d’information. Si vous passez un entretien d’embauche pour un premier emploi
en sortant de l’école, concentrez-vous sur les domaines de vos études que vous avez le plus appréciés
et comment cela vous a incité à vouloir poser votre candidature pour ce poste en particulier.

2. Quels sont vos points forts ?
Sélectionnez les trois plus gros traits de caractère qui vous aideront à obtenir le poste
et donnez des exemples de situations professionnelles dans lesquelles vous avez utilisé ces qualités.
Elles peuvent être des compétences concrètes, comme une maîtrise d’un certain langage informatique,
ou immatérielles comme une capacité à bien gérer les ressources humaines.
Si vous ne savez pas par où commencer, référez-vous à l’offre d’emploi.
Elle comprend généralement une rubrique dressant la liste des exigences du poste,
ce qui devrait vous donner une idée de ce que l’entreprise recherche.

3. Quels sont vos points faibles ?
La fameuse question redoutée, qui peut être résolue en sélectionnant un défaut
que vous avez corrigé en prenant des mesures positives.
Par exemple, si vos compétences en informatique n’ont pas le niveau qu’elles devraient avoir,
citez-les comme une faiblesse mais parlez des formations ou du temps que vous avez passé
en dehors des heures de travail pour vous améliorer dans ce domaine.
Votre initiative pourrait alors être perçue comme une force. Il ne faut en aucun cas dire « Je n’ai pas de défauts »,
car votre interrogateur ne vous croira pas, ou encore « J’ai tendance à travailler beaucoup trop »,
ce qui lui fera penser que vous essayez d’éviter la question.

4. Pourquoi devrions-nous vous engager ? Qu’est-ce qui vous démarque des autres candidats ?
Qu’est-ce qui vous rend spécial ? Où résident vos grandes forces ?
Vous devriez pouvoir découvrir ce que l’interrogateur souhaite entendre grâce à la description du poste.
« J’ai l’avantage d’avoir de solides compétences techniques et la capacité d’établir des relations à long terme avec les clients »
est une bonne phrase introductive, qui peut mener à un exemple plus spécifique de quelque chose que vous avez fait dans votre carrière.
Parlez de votre plus bel accomplissement et des bénéfices qu’il a apporté à l’entreprise puis terminez par
« Si l’on m’en donne la possibilité, je pourrais garantir le même succès dans votre entreprise. »

5. Quels sont vos objectifs ? Où vous voyez-vous dans cinq ans ?
Il vous faudra parler d’objectifs à court terme et à long terme.
Parlez du type de poste que vous aimeriez occuper et des différentes étapes que vous devrez franchir pour y accéder,
en tâchant de mener la discussion vers le poste auquel vous postulez.
Montrez à l’employeur que vous avez de l’ambition et la détermination nécessaire
pour tirer le meilleur parti de chaque poste que vous devrez obtenir pour accéder à la position que vous désirez.

6. Pourquoi voulez-vous travailler chez nous ?
L’interrogateur attend une réponse qui indique que vous avez déjà réfléchi à la question.
Si vous vous êtes préparé convenablement pour l’entretien d’embauche,
vous devriez avoir une bonne connaissance des valeurs de l’entreprise,
de l’énoncé de mission, des plans de développement et des produits.
Utilisez ces informations pour décrire comment vos objectifs et votre ambition correspondent
à l’esprit de l’entreprise et à quel point vous apprécierez la chance de pouvoir travailler pour elle.
Ne prononcez jamais la phrase « J’ai juste besoin d’un emploi. »

7. Quelles sont les trois choses positives que votre dernier employeur a dit de vous ?
C’est une belle occasion de vous vanter à travers les paroles de quelqu’un d’autre.
Essayez d’inclure un élément qui prouve votre capacité à faire le job,
un autre qui montre votre engagement au travail et un dernier qui indique que vous êtes une personne agréable
à compter dans une équipe. Par exemple : « Mon patron m’a dit que j’étais le meilleur.

Source: www.monster.fr